Sylvie de Meurville, MorphéeSylvie de Meurville, MorphéeSylvie de Meurville, MorphéeSylvie de Meurville, MorphéeSylvie de Meurville, MorphéeSylvie de Meurville, Morphée

Sylvie de Meurville, Morphée

Commande pour des particuliers, béton microfibré hydrofuge noir,
230 x 120 x 120 cm, Gironde, 2011.


Morphée

Le dialogue qui s'établit autour d'une commande doit la conduire à devenir autant le reflet du commanditaire que de l'artiste. Dans ce projet pour un anesthésiste, mes recherches se sont dirigées vers le sommeil, point commun entre son quotidien et cette douce torpeur qui favorise le processus créatif.
Morphée, fils d'Hypnos, le sommeil dans la mythologie grecque, a sous sa responsabilité le monde des rêves sur lesquels il règne et prend la forme de tous ceux dont nous rêvons. C'est μορφή, la forme, sujet incontournable pour un sculpteur; une forme en incessante transformation, qui s'inscrit dans l'une des constantes de mes recherches : la notion de devenir et l'expression plastique d'un instant entre deux états.
Cette forme s'offre comme lieu de repos sur lequel on peut s'asseoir et se laisser entraîner dans les rêves.



 
 
 
Sylvie de Meurville